C'est vrai, je crois que l'impossible a deux sens!

D'un côté il y a cet impossible qui n'existe pas à mes yeux, qui me donne la fougue de vivre à 100 à l'heure, qui me fait croire à tous les possibles, qui me donne des ailes et l'envie ....d'y croire chaque jour un peu plus.

Et puis de l'autre il y a cet impossible auquel nul n'est tenu! Qui me rassure et me fait penser que non et non, je ne suis pas obligée de m'y coller à ...cet impossible auquel personne ne veut!

Et moi alors?

Et bien moi, pendant longtemps j'ai cru que je devais faire face, que j'étais une géante face à l'impensable et que tout était réalisable puisque les autres me disaient que je saurais! Non? Si, c'est possible....possible que j'ai cru pendant longtemps que rien n'était impossible et que à moi seule je saurais vaincre Goliath, que le fardeau ne pèserait pas si lourd.

Seulement voilà, le fardeau sous lequel j'ai ployé m'a fait pensé aujourd'hui  à cette phrase là, à l'impossible nul  n'est tenu et ça n'a pas cessé de tourner en boucle dans ma tête, pourquoi me suis-je dit, facile est la réponse, quand on se sent taraudé de toutes parts, on se dit obligatoirement que personne n'est obligé de se mesurer à l'impensable!

Voilà, impensable rime avec impossible pour moi certains jours, du genre c'est impossible d'être si malveillante par exemple, oui souvent je ne comprends pas la malveillance, il y a des moments de l'existence qui me laissent pantoise, comme à la fin d'un couple, lorsque deux amants se réveillent ennemis un matin, cela reste du domaine de l'impossible à mes yeux cette affaire là, il doit bien y avoir un moyen pour que deux personnes qui se sont aimés ne soient pas prisonniers de leur chagrin!

Que je crois, or la réalité frôle l'impossible entre deux personnes!

Pourtant je persiste à penser que ....à l'impossible nul n'est tenu, véritablement, non, nul ne devrait se croire obligé de vivre l'invraisemblable, l'insoutenable, peu importe dans quelle situation on se trouve, on devrait pouvoir trouver une alternative.

Mais je sais que hélas, bien souvent on se trouve confronté à des drôles d'impasses, que les autres nous regardent nous y engouffrer et que rien n'est simple face à ce genre d'impossibilité!

C'est pour tout ceci que j'ai pris la résolution désormais de ne plus me mesurer à certaines impossibilités de la vie, dussais-je me mettre à dos ceux qui me croient si forte puisque ce faisant je sers leurs intérêts en quelque sorte!

Oui c'est bien vrai, à l'impossible nul n'est tenu.