Ce matin j'ai lu l'actualité, quelle idée en ce dernier lundi de janvier, déjà le dernier!

Je n'aime pas quand je commence à remarquer que nous sommes déjà à cette date, que le premier mois de l'année tire déjà sa révérence dans deux jours, non je n'aime pas quand je compte! Et pour cause, on n'y peut rien! Or l'être humain a la fâcheuse tendance à s'inquiéter pour demain, pour ce qu'il ne peut décider ni même influer ne serait-ce qu'une seconde, donc je n'ai pas à m'en faire, le temps travaille pour moi est un dicton qui a été inventé pour moi, ai-je cru pendant longtemps....

Cela dit, je crois que j'oublie le plus important, cette information que j'ai lue ce matin comme quoi le café comporterait une substance nocive et qu'il allait bientôt être classé comme produit cancérigène!? Une entreprise californienne viendrait d'attaquer en justice plusieurs entreprises vendant du café pour ne pas avoir mentionné la présence d'acrylamide, un composant susceptible d'être cancérigène. Un juge américain pourrait avoir à statuer sur les risques sanitaires de la boisson.Pour l'instant je ne sais pas quoi dire sauf à demander à voir la liste des aliments non cancérigènes ce sera plus facile je pense, vu que tout ou presque est devenu nocif pour nous autres êtres humains.

Vivre à mon sens, l'est aussi. Nocif!

D'ailleurs si au lieu de vous donner des infos tristes je vous parlais de ma vie, depuis tout ce temps, tout ce silence entre nous, je ne vous avais pas habitués à cela moi, si??

Ces derniers mois j'ai écouté ma vie, non pas dans le sens me parler mais écouter dans le sens "écouter mes cheveux pousser" si vous voyez ce que Brel voulait dire dans une de ses chansons quand il dit, j'écoute pousser mes cheveux...

Moi j'ai écouté ma vie se "répandre" en moi si je puis dire et ce fut à la fois simple et à la fois très difficile. Simple parce que un matin j'ai décidé de ne plus m'opposer à la nuit qui s'imposait à moi parfois, de dormir tout à coup parce que mon corps me l'intimait, de ne plus écrire ni ici ni ailleurs, de ne plus aller aussi vite que d'habitude et très difficile aussi parce que j'ai eu l'impression de vivre un burn-out de la vie.

De la vie, pour cause de non envie, de non désir d'être tout bonnement! Alors je peux dire aujourd'hui que je renais doucement, que je me sens changée à un point, mais quand même quand je vois cette info, je vous avoue être  horrifiée par tous les interdits qui jalonnent nos vies désormais, oui horrifiée n'est pas un vain mot!

Quand on est malade  ou diminué, ou immobilisé par un pied cassé, je n'ai pas dit que j'avais été victime de tout ceci hein, mais quand on vit un sale moment, vient un matin où tout renaît lorsqu'on guérit, moi j'ai toujours été estomaquée de voir combien une personne qui était alitée hier pouvait retrouver toute sa vigueur au fil des jours parce que nous avons en nous des trésors insoupçonnés d'optimisme et de positivité qui nous poussent à aller mieux ou à vouloir aller mieux.

Je veux absolument croire en cela, même si la dépression ce mot barbare guette chacun d'entre nous à la faveur d'un événement inattendu où notre vie bascule du côté sombre alors que la Force nous quitte, mise à mal momentanément par la face sombre qui se joue de nous....Mais ça c'est quand on est affaibli par Dark Sidious, que dis-je terrassés par lui mais si nous sommes terrassés par la vraie vie??

Hein? là ça craint pour de vrai, fini de jouer ou de rire ou de trembler devant Star Wars, c'est selon! On regarde les actualités et on crie au loup à chaque nouvelle info!

Moi, pendant tous ces mois, j'ai fait la sourde oreille, je vous jure, j'ai réussi, oui parce que les coups bas de ma vie m'avaient quelque peu anesthésiée pas anéantie mais ballotée d'un précipice à un autre, je m'étais rendue à elle, impuissante et finalement résignée, parfois il faut savoir l'être! Qui l'eût dit?

PAS MOI en tout cas! Pourtant ce matin en lisant les infos je vous promets avoir senti mes jambes se dérober sous moi rien qu'à l'idée que le café allait être classé quoi encore?? CANCERIGENE!! C'est bien simple je ne sais pas écrire ce mot, à chaque fois je m'y reprends au moins en 3 fois! Le café cette boisson du matin et du midi et de l'après-midi pour certains, pourrait-il vraiment enfin pour de vrai, si je mens je vais en enfer, nous tuer?

Cet or magique qui vaut le détour, quand je parle de renaître à la vie, je le vois dans une tasse à fleur ou pas avec un coeur dessiné sur sa mousse, je le sens monter jusqu'à mes narines pour me dire que la vie est, qu'elle explose partout, que je vis bon sang, que son odeur est réelle, que le respirer c'est déjà aller bien, c'est l'espoir au bout du tunnel!

Vous trouvez que j'exagère?

Non pas que je défende le café ou les dentifrices, ou les fours micro-ondes, oui eux aussi sont un peu cancérigènes, non? ah mais je croyais! Non je ne défends aucune marque déposée ou non, aucun produit de lessive et autres dérivés de la vie, je parle tout simplement de plaisir de boire un café, de consommer tranquillement n'importe quel aliment consommé depuis toujours sans qu'on nous donne un coup sur la tête avec une règle en fer censée nous sauver alors qu'elle nous assomme!

Non je n'exagère pas, je vis et j'aime çà depuis toujours, vivre, mais vous ne trouvez pas qu'on nous les brise en ce moment? 

Moi si, on me les casse, mes bras, mes envies de mordre dans la vie, on décide donc que la vie ne vaut pas le coup ou quoi?

En tout cas, moi qui ne bois pas de café ou rarement,  je ne vous dirais qu'une chose méfiez-vous, bientôt c'en sera fini de nos mains qui se rejoignent autour de ce breuvage si cher à nos coeurs et alors ce sera trop nul, ce sera comme si on avait affadi la vie!