Je vous le dis sans détour, elle aurait pu être mon amie!

Ma meilleure amie en classe de terminale portait le même prénom qu'elle, elle était plutôt réservée par rapport à moi mais se laissait bien entraînée par moi, on formait un bon duo! Elle avait appris à me connaître et savait parfaitement ce que j'aimerais bien manger!

Oui, parce que moi j'ai toujours une référence culinaire à citer par rapport à une époque! Et cette année là, cette super amie m'avait connaître des jus d'orange/carotte faits à la centrifugeuse et les sandwichs particuliers préparés par une boulangerie devant laquelle elle passait à mobylette tous les matins! Le graal des sandwichs! On se régalait!

Alors c'est avec évidence que je l'ai choisie pour témoin de mon mariage une année plus tard! Déjà?? Oui. Il y a des périodes comme ça dans la vie où tout a une saveur particulière, pour certains ce sont les odeurs, pour moi le plus souvent ce sont les saveurs liées aux odeurs.

J'adore me replonger dans mes souvenirs ravageurs en ce moment.

Tout ça pour vous dire que bien sûr elle aurait pu être mon amie, par la suite j'en ai connu des comme elle, solaire et enjouée,  bienveillante mais pas trop visible au premier abord...oui, tout à fait son style, le genre de femme discrète mais pas trop, trop d'ailleurs ne lui convient pas tant que ça!

Moi, j'aime bien son élégance, sa façon d'être et tout le parcours qu'elle a dû faire pour être à ses côtés aujourd'hui, lui, le président de la République, elle, sa fascinante femme.

Alors vous conviendrez que si je l'avais pour amie, je n'aimerais pas qu'on médise sur elle? Et pourquoi l'accepterais-je sans rien dire? Moi, je suis de celles qui se lèvent pour dire non à ceux qui sont trop cons n'importe où! Je vous le dis tout de suite, or là je trouve que cela fait assez de mois que l'on parle d'une femme comme vous et moi en de mauvais termes, ne trouvez-vous pas?

Je déteste cette misogynie étalée à la une de tous les journaux qui soi-disant se respectent mais ne respectent en rien l'être humain quel qu'il soit! Parce que si traiter une femme de "cagole" c'est avoir du respect pour elle, je demande à comprendre, quoique de nos jours le respect soit devenu un mot désuet, je suis vraiment révoltée pour elle et toutes les femmes que nous sommes à lire ces idioties, le mot est faible!

Non, je ne la connais pas mais oui je suis une femme et rien que pour cela, je me mets volontiers à sa place, imaginez donc qu'on dirait de moi que je suis une"jolie maman" parce que un jour un homme de 24 ans mon cadet m'aurait choisie pour amante puis pour épouse??!!!!  Mais....mais...au nom de quoi ces insultes?? Qui plus est, touchent son intimité, sa vie de famille, enfin comment a-t-on pu dépasser ainsi les limites?

La presse m'insupporte dans tout ça, ils sont les principaux responsables de ce scandale là, vous ne trouvez pas?

Moi si!Lisez-moi plutôt çà...

Brigitte Macron a fait couler beaucoup d'encre au cours de ces derniers mois. Plus que de savoir quelle Première dame elle pourrait être, les Français ont focalisé sur sa différence d'âge et voulu connaître les moindres détails de son histoire d'amour avec un lycéen. La volonté de tout connaître de leur intimité a ensuite rapidement cédé la place aux moqueries et aux rumeurs. On a ainsi entendu dire que Brigitte Macron était "une cougar", qu’Emmanuel Macron "couchait avec sa grand-mère" ou même qu’il menait une double vie et était secrètement en couple avec un homme.

Une réaction inédite et d'autant plus surprenante que, jamais auparavant, les Français ne s’étaient autant attardés sur la différence d'âge entre une personnalité politique et son/sa conjoint(e). Il y a quelques mois, Donald Trump a en effet été élu président des Etats-Unis sans que personne ou presque ne s'insurge des 24 années d'écart qu'il a avec sa femme, Melania. Bien avant même, en France, personne ou presque ne s’était offusqué des 30 années qui séparaient l'ex-ministre Pierre Moscovici de son ancienne compagne, Marie-Charlène Pacquot. Alors pourquoi s'acharne-t-on autant sur Brigitte ?

La situation choque dans un sens mais pas dans l’autre ? (Planet.fr du 7 juin)

Le débat est ouvert, je vous laisse sur cette question, moi j'en aurais trop à dire!