Quelquefois j'ai besoin de me dire que cette phrase est plus que vraie, que toute chose est une aventure et qu'il faut aimer la vivre comme telle! Que tout est bon à prendre, le bon comme le mauvais et qu'il faut prendre le recul nécessaire devant toute mésaventure pour ne pas se laisser mourir à petit feu.

Pourquoi je vous raconte ceci? Parce que quelqu'un que ma fille connaissait est parti précipitamment, il est sorti de la scène de la vie à cause d'une rupture qui a suivi son divorce, oui çà arrive, parce qu'il laisse une petite de 4 ans et que la mort et la vie se côtoient sans arrêt.

Parce que je rencontre tous les jours des rescapés de la vie dont le regard est à jamais terni et éteint et que lorsque j'ose une plaisanterie sur le fait de se retrouver à deux lorsque les enfants s'en sont allés, je vois des larmes de regrets dans leurs yeux, des larmes de tristesse et que leurs mots me racontent une histoire de désamour à la fois et de routine que j'en suis malheureuse pour eux.

Et moi j'ai la drôle d'impression de rester là avec mon sourire, encore lui, inutile et de trop qui voudrait raconter les milliers d'aventures qui peuplent une vie pendant que l'autre en face de moi, me parle de la nécessité de bien se porter par les temps qui courent (?) et de combien il ou elle se satisfait de cela et seulement de cela désormais!!

Je me sens démunie et je n'ose pas lui dire combien justement la vie est une aventure, que tout reste à vivre jusqu'à la dernière goutte! Et que non, la résignation ne peut être de mise, ni même le découragement, tout doit être danse et enthousiasme avec parfois pour seul compagnon soi mais tout de même! Non je n'ose pas parler de l'aventure fantastique de la vie. J'ai beaucoup trop de respect pour le parcours de celle qui parle amèrement de sa vie, qui suis-je moi avec ma niaque et mon envie d'y croire?

Alors je m'en vais, je ne reconnais plus la fille vive et pétillante avec laquelle j'ai fait un bout de route jadis, déguisée elle est, rapetissée par les impondérables de la vie, ah la vie, elle sait donc si bien faire des ravages?

Mais les aventures alors? Qu'en est-il?

C'est  la folie, c'est la farandole des oui et des non, c'est aujourd'hui des pleurs de joie et demain des pleurs de désespoirs, c'est un jour réussi pour un autre de maudit! C'est la vie dans tous ses états! C'est faire vivre la lueur d'espoir tapie au fond de notre coeur en pensant à une infime chose peut-être mais y voir tout l'or du monde...

C'est la folle calvalcade, c'est se dire qu'aujourd'hui le ciel est bleu, que notre équipage fait route sans encombre mais que demain les nuages s'inviteront peut-être et avec eux les fantômes et autres peurs ressurgiront pour nous barrer la route mais que serait la vie sans eux?

Dans l'aventure le voyageur que nous sommes ne doit jamais oublier que tout est un jeu et qu'il faut savoir en rire et même en pleurer pour de vrai, par contre, tout a été si bien préparé pour notre périple sur cette terre si accueillante pourtant, se dire que tout est faux, je me le dis en ce moment où la vie me malmène, où je vis les secondes les plus longues de mon existence mais où je continue de vivre quand bien même!

La vie me fait penser à un parcours de combattants, intrépides et téméraires pour certains d'entre nous, nous sommes prêts à remonter en selle dès  le premier déséquilibre tandis que pour d'autres la peur est passée devant, a tout déguisé jusqu'à leur physique et elle réussit l'exploit de leur faire croire qu'elle détient les rênes de leur vie.

Leur sourire est désormais un rictus, leurs yeux sont tels des volets fermés et leur âme est prisonnière de leur peur, c'est pour tout ceux là que ce matin je veux croire que la vie est une aventure même si je sais ô combien nous souffrons de nos pieds meurtris dans les traversées des déserts sans horizon ni âme!

Everything is an adventure ....before you die? :)