Tout d'abord je tiens à préciser que cet article écrit spontanément n'est qu'un simple cri du coeur et en aucun cas un article sponsorisé par la fameuse marque citée plus haut!!

Mais si je suis fière de faire partie de cette génération Coca-cola que j'ai bien sûr inventé, c'est parce que ma fille est venue me dire l'autre jour combien elle aimait notre époque comparée à la sienne!!

Vous ne pouvez pas savoir combien j'ai savouré le compliment, je le lui ai dit d'ailleurs, un bien beau compliment inattendu et sincère que l'on se plaît à savourer comme une gorgée pétillante de la fameuse boisson à la bouteille au design parfait!! Non? J'en redemande!

Pourquoi pas?

Je me souviens de mes 15 ans, c'était hier, jamais trop loin dans mon esprit, de cette fameuse bouteille sur la table et des discussions endiablées avec elle pour témoin!! J'adore cette période de ma vie, ce carrefour de mon existence où fière de mon âge tendre je me croyais tout permise et où l'intrépide que j'étais en appelait aux défis que je croyais fous!! A l'évoquer ici un sourire me monte aux lèvres et ne les quitte plus!

Ces après-midis à refaire le monde, à nous croire sûrs de nos certitudes puériles sur la vie, nous qui n'en avions rien vu encore, rien que d'y repenser je me sens prête à exploser de rire!!

Tout avait le goût suave de la liberté si je me souviens bien, était-ce dû à cette boisson pétillante qui rythmait nos vies du matin au soir? Jamais!! Serait ma réponse ce matin, pourtant hier en regardant la pub au ciné, je me suis laissée emporter par ce puissant goût incomparable, moi qui aujourd'hui et depuis bien longtemps ai fait l'impasse sur cette bouteille et son trésor indicible!

Indicible?? Comme j'y vais!

Vous trouvez? Mais si quelqu'un n'en a jamais goûté, savez-vous qu'il est en manque? Je vous le jure!

A tout jamais, je me souviendrais de lui comme un emblème de ma génération, celle qui savait savourer la vie de tout son être, qui n'avait peur de rien et dont les préoccupations étaient si terre à terre tellement tout était encore beau, intact!

Non ce n'est pas un effet de mon imaginaire, d'ailleurs il y avait peu d'effets spéciaux ni même d'effets tout simplement pour édulcorer la vie lorsque j'avais 15 ans!

Je le reconnais honnêtement ma génération avait toutes les cartes en main, aucune société de consommation n'avait jeté son dévolu de trop sur nous, les jeunes, aucune marque n'était plébiscitée plus que les autres, les tee-shirts tenaient un langage "fruit of the loom" qui me fait trop rire ce matin!! Et mes ballerines en toile noir , mes jeans que je reprenais entre les jambes pour les faire paraître plus ajustés sur mes cuisses de grenouille, ha ha ha ha !!! C'était la dolce vita!!

D'ailleurs la radio chantait un air de folie qui disait "te souviens-tu de Celentano quand il balançait 24000 baisers sur un slow endiablé?? On avait 16 ans à peine....." oh combien je chéris ces souvenirs!!

Combien la vie fut merveilleuse, on se contentait d'un bon film du genre de la Boum, ou encore "Tout feu tout flamme", pas besoin de se la jouer tendance ni d'avoir un Mac à portée de main, cette seule bouteille à elle seule était un concentré de bonheur, "bois-moi et tu verras combien la vie est pétillante avec moi!!" semblait-elle nous dire!!

Rien de tel que de remonter le cours des années pour avoir envie de vivre, de rire sans s'arrêter et de pétiller comme cette boisson immémorable, je le confirme je suis de la génération Coca-Cola à jamais!!