Je  l'appelle ainsi, mais d'autres préfèrent la nommer intuition.

Je crois que je l'ai toujours entendue, je veux dire que depuis que je saisis le sens des mots mais avant cela, je suis persuadée que je n'ai jamais été séparée d'elle une seule fois!

Sans prétention, j'ai vérifié chez mes enfants, quand ils étaient petits ils avaient tous un compagnon de jeux invisible, et si on est attentif à tout ce qui nous entoure, je suis certaine de découvrir d'autres enfants nantis d'un ami invisible!

Puis un jour on grandit et cet ami invisible est nié en quelque sorte par le côté cartésien de notre vie de tous les jours, pourtant je ne l'ai jamais oublié et aujourd'hui quand je parle de ma petite voix je repense à ce compagnon de jeux qui m'acceptait telle que j'étais, qui ne se disputait jamais avec moi pour des broutilles alors que moi, calquant mes mots sur ceux des grandes personnes qui m'entouraient je me permettais de faire ma méchante avec lui.

Mais peut-être l'ai-je confondu avec ma conscience?

En tout cas, ma petite voix connait des choses sur moi, je vous jure, des choses que moi j'ignore parfois ou bien auxquelles je ne veux pas croire. Par exemple elle me chuchote de ne pas aller sur le terrain des mauvaises pensées, de ne pas prendre ce parcours, de respirer, elle me montre en esprit ce que je dois faire dans les moments clés de mon existence. Elle me conseille des livres qui vont me guérir, mais oui je vous jure, des livres thérapies qui me font du bien, où se trouvent toutes les réponses de ma vie, les essentielles.

Un exemple flagrant et pas des moindres, c'est la création de ce blog!! Sur un coup de tête, vraiment? Je me suis décidée un jour après que ma chère petite voix m'ait tannée pendant toute une journée sur les bienfaits d'un blog, dont je vous avoue aujourd'hui je ne savais vraiment pas la portée! Au début je me suis orientée vers une plateforme proposée d'emblée par mon smartphone, puis n'ayant pas obtenu de confirmation d'inscription, j'ai laissé ma petite voix me guider et j'ai atterri ici sans trop y croire!

Ma petite voix me connait je vous le dis!

C'est un peu mon double mais dotée d'une partie de mon âme, aussi lorsque je me relie à elle, je sais que tout sera mieux, que les difficultés seront anéanties et le chemin balisé!

Pourtant que de fois lui ai-je fait faux bond, au nom de mon sacro-saint libre-arbitre, de ma vie sur terre et tout et tout, il aura fallu des épreuves indicibles pour que je sache enfin la reconnaître mais rien n'est jamais sûr entre elle et moi, je la fuis à certaines heures et je me dis que je suis folle à d'autres, que la croire c'est aller contre la réalité, c'est défier les lois, devenir presque illégale, oui ma petite voix ne connait pas la raison, je le sais aujourd'hui.

Elle est mon indéfectible amie et souvent lorsque je me sens perdue je ne l'entends plus parce que mon énergie semble éparpillée et que je n'arrive plus à la capter, dans ces moments là, je perds du temps, oui tout simplement, je perds un précieux temps à me poser des questions vaines, qui restent sans réponses, puisque je ne suis pas reliée à elle, mon intuition m'est vitale!

Le reconnaître aujourd'hui alors que je traverse une période ardue de mon existence c'est accepter sa vision des choses et sa présence en moi à jamais, certaines personnes n'ont peut-être pas besoin de leur petite voix, qu'en sais-je mais moi, elle m'est aussi primordiale que mon souffle.