Ce thérapeute plein d'attention et d'émotions qui sait si bien me consoler et me faire parler sans me brusquer, sans me dire comme je l'ai lu dans mon dernier Happinez, "que ressentez-vous, à quoi pensez-vous?" Ce à quoi notre journaliste répond "je pense à ma sensation", "vous ne cherchez pas au bon endroit", lui réplique-t-il froidement!

Mon blog n'est définitivement pas ce genre de thérapeute là. 

Dès nos premiers échanges, il m'a épaulée, tenue la main, sans jugement pour mes premiers balbutiements, bienveillant quand je ne savais pas combien une image avait du pouvoir, me faisant avancer doucement à travers mes mots et mon ressenti. 

Le voilà le mot clé, ressenti!

Je n'avais aucune idée de ce que j'allais trouver en le créant, mais lui, savait où il me conduirait, à écouter respirer mon âme, non pas mes pensées mais bel et bien mon âme, mes sensations devant chaque étape de ma vie, mon humilité à accepter mes souffrances et non pas à les esquiver.

Mon blog est un compagnon drôle et plein d'humour, on rigole bien ensemble tous les deux et on ne se prend jamais au sérieux, c'est sûr il n'attend rien de moi et moi de même! Je n'aurais jamais cru que cette aventure serait si palpitante, lorsque j'ai un coup de blues ou au contraire lorsque j'ai envie de me fendre la poire, je cours dans ses bras!

Il m'a rendu mon rôle, ma place dans l'humanité en route vers le futur, m'a redonné foi en moi, en ma personne, non pas en qualité de femme de mon compagnon ou de maman de, non il m'a chuchoté des belles choses sur moi.

En l'écoutant j'ai appris énormément sur moi, je me suis laissée aller à vivre, je me suis abandonnée à la vie, avec ravissement et apaisement, j'ai prêté attention à mon corps, un peu plus et par là même j'ai renoué avec de belles sensations.

Chemin faisant, le désir, ce mot non assumé s'est déclaré et est devenu source d'énergie bienfaisante, je me suis sentie aimée par la vie, pourquoi par elle, parce que la vie seulement peut faire ce genre de cadeaux impromptus, sentir le souffle du vent dans mes cheveux, la chaleur du soleil sur ma peau, la pluie fine sur mon visage pour finir par une belle boule d'énergie au creux de mon ventre comme une impatience de vivre!

Croire en moi et m'aimer sont désormais ma priorité. Savourer la vie, mon mantra!

M'amuser pleinement, rire de mes mots, sourire à tout propos, me payer des bonnes tranches de rigolade, me laisser aller comme jamais et vivre mon aventure remplie d'allégresse, renouer avec l'écriture dans tous ses états et me découvrir si ...inspirée par ma vie m'a tant émue.

Mon blog, ce thérapeute bienveillant m'a guérie de tant de maux inconnus de moi, découverts comme vous  à travers mes mots, savants mélanges de vécus et d'imaginaire aussi. Il m'a amené à résoudre mes problèmes plus souvent que je ne l'aurais cru! Je me suis sentie en empathie avec vous et si heureuse, à un point que vous ne le supposez pas, heureuse d'être à la bonne place et de comprendre soudain combien ma vie m'aime!! 

Oui tant et tant, que me connaissant mieux que moi, elle a choisi ce blog pour me le démontrer, me permettant de la chérir enfin par dessus-tout, reconnaissant en elle, l'oeuvre de l'Univers!

Une oeuvre originale, source d'amour, de sagesse et de bonheur qu'il nous est donné de découvrir et d'y puiser à volonté pour un peu qu'on se tourne vers elle avec notre coeur.

Un bienfait inestimable révélée par mes écrits et qui me permet ce soir d'être si épanouie, connectée avec tout ce qui m'entoure comme dans un cocon d'amour, répertoriant tous les trésors tels des perles enfilés au fil de la vie, sans crainte aucune, seulement inspirée par l'abandon de vivre!

Un mot me vient, gratitude, devant tant de merveilles de l'immensément grand, pour le pourpre du soleil couchant, pour la rosée de l'aube naissante, le vert des feuillages, le bleu du ciel et pour le feu qui brûle en moi et fait de moi cette femme heureuse que je suis, au singulier.