Je me demande si j'ai pris les bonnes décisions et ce que signifie prendre les bonnes décisions, existent-elles pour de vrai même?

Quand je pense à moi en ce moment je me dis qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises décisions, il y a des événements et des ciconstances, des êtres qui étaient là parce qu'il le fallait et qui jouaient leur rôle, point.

Je pense à moi et je me dis que j'ai fait de mon mieux, que les regrets sont des mots qui s'éparpillent lorsque le vent se lève et que je ne dois pas m'attarder auprès d'eux, parce que sinon ils prendraient mon coeur en otage, je suis si fragile parfois.

Penser à moi c'est me donner envie de rire, de mes mots fous à certaines heures de mon existence lorsque je continue d'être drôle pour moi, comme une politesse de moi vis à vis de ma vie, c'est rire de moi aussi parfois en me disant que le rire est une poussière de joie qui fait éternuer le coeur et alors me sentir vibrer de vie à travers mon rire, comme une musique que mon âme seule sait composer.

Parce que parfois lorsque je pense à moi, c'est le tumulte de mes pensées qui bouillonnent et me font me poser mille questions à l'heure, des questions qui me laissent désabusée comme est-ce que je prends bien soin de ma vie? Ou encore celle-ci, mes pensées me conduisent-elles réellement vers ce que je veux? Sont-elles vraiment dotées de pouvoirs immenses??

Alors quand je pense à moi, un mot me vient, inachevée, je suis, donc je vis, dans le présent malgré les souffrances du passé, qui me laissent un goût de fierté, fière d'avoir réussi à les abandonner au vent de la vie, sans ne plus jamais ressentir leur morsure tout en me souvenant d'elles comme d'une étape obligatoire, vivre c'est cela aussi.

Quand je pense à moi, la gratitude m'envahit bien que le chemin soit long et périlleux par endroits, escarpé et glissant, que la fatigue me gagne, me faisant rêver à une certaine tranquillité, mais ma gratitude c'est à mon âme que je l'adresse, parce qu'elle m'insuffle cette force inouïe qui fait que je puisse me relever à chaque fois, parce que à travers elle je ne doute pas de moi et que la vie me fait toujours envie, oui, la gratitude est pour mon âme.

Je pense à moi en ce moment, énormément, on devrait penser à soi plus souvent, se féliciter de réussir au jour le jour le lourd défi de vivre, plonger dans cette aventure est si riche et si grandiose que nous avons le droit de ne pas tout comprendre, oui, absolument, ne pas tout saisir mais se jeter dans la mêlée avec humour et dérision, voilà, ce que je pense de moi....à cette étape de ma vie.